Petite enfance – Vie scolaire – Périscolaire – Jeunesse

Accéder à toutes les informations relatives à l’enfance et à la jeunesse.

Le RAM (Relais Assistantes Maternelles)

Le RAM (Relais Assistantes Maternelles) du Centre Socio Culturel Créaliance :

Un lieu d’information, d’animation et d’échanges au service des familles de la communauté de communes qui recherchent un mode de garde et des assistantes maternelles qui accueillent des enfants.

Un bulletin trimestriel et de nombreuses animations en matinée et en soirée y sont proposés : Les matinées récréatives avec les multi-accueils, les rencontres itinérantes autour du jeu, la gymnastique l’animation Eveil et premiers pas, le groupe de paroles, la bibliothèque …autant d’occasions de se former et de tisser des liens.

N’hésitez pas à contacter le RAM à Masevaux au 03 89 82 47 35 ou à Burnhaupt le Haut au 03 89 62 72 00 pour de plus amples renseignements ou pour avoir les coordonnées des assistantes maternelles.

Ces services sont gratuits.

L'ESPACE ENFANCE

Le Centre Socio Culturel Créaliance c’est aussi… l’Espace Enfance

Les multiaccueils de Burnhaupt-le-Haut, Sentheim et Masevaux disposent d’agréments leur permettant d’accueillir, chacun, de 28 à 30 enfants âgés de 10 semaines à 3 ans, du lundi au vendredi de 7h à 19h (18h30 pour la structure de Sentheim).

Adaptés à la petite enfance et à l’éveil des bambins, nos multiaccueils sont des lieux stimulants pour les aider à bien grandir. Soucieux d’offrir aux petits un cadre de vie évolutif et sécurisant, les professionnels encadrants ont aussi à cœur de soutenir les parents dans leur rôle, à travers une communication bienveillante et des conseils avisés.

Afin de répondre précisément aux attentes des familles, nos contrats d’accueils sont ajustés au mieux à leurs besoins de garde, que ce soit de manière occasionnelle quelques heures ou jours, ou plus régulièrement sur une durée trimestrielle ou annuelle.

Nous proposons également une formule «découverte et adaptation» permettant aux parents de nous confier leur enfant sur des temps courts, afin qu’il puisse se sociabiliser en douceur tout en se familiarisant – à son rythme – à la vie en collectivité, avant son entrée à l’école par exemple.

Par ailleurs, nous disposons de places d’urgence pour aider les parents à faire face à tout imprévu ou impératif familial (obligation d’absence subite, maladie de la nounou ou de la mamie…).

Aussi, quelles que soient vos nécessités d’accueil, nous nous tenons à votre disposition pour les étudier et vous proposer des solutions conformes à vos souhaits.

N’hésitez pas à contacter : Madame Frédérique GALLI qui se tient à votre disposition pour tous renseignements utiles aux coordonnées suivantes :

enfance.accueil@crealiance.org – Tél : 03 89 39 00 14 – Permanences téléphoniques : Lundi, mercredi et vendredi : 9h-12h et 14h-18h.

L'ESPACE JEUNESSE

Le CSC Créaliance c’est… L’ESPACE JEUNESSE

L’accueil périscolaire Arc-en-Ciel

L’association Créaliance organise les accueils périscolaire de Burnhaupt-le-Bas les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 11h30 à 13h30 et de 16h à 18h30.
périsco maison asso

Les enfants de maternelle déjeunent dans le réfectoire où l’employée de collectivité aura pris soin de préparer la salle à manger et de réceptionner le repas.

Les élèves de l’école primaire prennent le repas en deux services, dans la salle de la maison des associations.

A 16h, les enfants prennent leur goûter dans les deux salles du bâtiment puis vers 16h45, ils se mélangent pour prendre part aux activités proposées.

Le projet pédagogique de cette année se décline de la façon suivante :

·         Planète

·         Ecologie

·         Recyclage

·         Investissement

C’est ainsi que les enfants ont été sensibilisés au recyclage des textiles par une ambassadrice du Relais Est qui est intervenue auprès d’eux  début Novembre 2019. Une borne de tri a été installée dans la cour de l’école primaire, elle sera là jusque fin Novembre.

De nombreuses autres actions sont prévues tout au long de l’année, telles un troc de jouets, des interventions du SMTC ponctuellement sur toute l’année, une récolte de jouets pour des enfants nécessiteux….

Les bricolages se feront exclusivement avec des matériaux recyclés. Nous avons fait un appel aux familles pour nous ramener des papiers de brouillons, des bouchons en plastique et en liège, etc…

photo 1 créaliancephoto 2 créaliance

Voir aussi : http://www.crealiance.org

Vous trouverez également sur le site de Créaliance des informations sur l’Espace Adultes.

 

Assistant maternel : un métier de la petite enfance :

Le Relais Assistantes Maternelles gérée par l’association Créaliance recense 98 assistantes maternelles sur les 17 communes de la communauté de communes.

C’est un secteur qui recrute, d’autant que le mode d’accueil individuel est le premier mode d’accueil utilisé par les familles. Actuellement, sur la commune de Burnhaupt-le-bas, 9 assistantes maternelles sont en activité,  1  vient de faire valoir ses droits à la retraite. Une forte demande de parents en recherche se fait sentir depuis la rentrée scolaire.

Qui sont ces professionnels ? Comment devenir assistant maternel ?

L’assistant maternel est un professionnel de la petite enfance qui, moyennant rémunération,  accueille à son domicile, ou dans une maison d’assistant maternel (MAM), des enfants confiés par leurs parents. Un agrément délivré par le Président du Conseil Départemental est indispensable pour pouvoir exercer ce métier.

L’agrément est une autorisation d’exercer, il est accordé en fonction de critères précis, garantissant la sécurité et l’épanouissement des enfants susceptibles d’être accueillis.Devenir assistant maternel demande une réflexion sur un projet professionnel qui consiste à travailler à domicile.

Une réunion d’information avec remise du dossier d’agrément constitue la première étape de la démarche, suivie par une visite à domicile et un entretien avec un travailleur social.

Arrive ensuite la formation de 80 heures dans un premier temps pour acquérir les compétences et connaissances nécessaires  (suivies de  40 heures  à effectuer en cours d’emploi pour approfondir ces compétences et connaissances), et une épreuve du CAP d’Accompagnant Educatif Petite Enfance. La formation est gratuite.

Le RAM accompagne les assistants maternels et les parents dans les démarches liées à l’accueil de l’enfant : information sur les modes de garde, accompagnement administratif, temps de rencontre, temps d’animation, organisation de formations pour les assistants maternels, et bien entendu gestion de l’offre et de la demande sur les communes du territoire.

Les propositions d’animation du RAM pour les enfants et leur assistante maternelle ou parent pour l’année en cours :

–          A la Bulle, animation BBlivres les jeudis 28 novembre 2019, 30 janvier, 26 mars

et 25 juin 2020, de 9h à 11h.

–          Les 2èmes jeudis du mois, hors vacances scolaires, rencontres autour du jeu au périscolaire de Soppe-le-bas, de 9h à 11h.

–          Les 2èmes et 4èmes vendredis du mois, hors vacances scolaires, Eveil et 1ers pas au centre socioculturel à Masevaux, de 9h 30 à 11h

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter :

Frédérique Galli et Christine JECKER au 03-89-62-72-00 à Burnhaupt le haut ou au 03-89-82-47-35 à Masevaux ; ou par mail à l’adresse suivante : ram.mas@crealiance.org

L'ECOLE PRIMAIRE LUNE ET FONTAINE

Depuis septembre 2016, l’école maternelle et l’école élémentaire ont fusionné LOGO ECOLEpour devenir l’Ecole primaire LUNE et FONTAINE.

 

 

 

 

DIRECTRICE ECOLE

 

 

 

Mme Valérie MEYER CRAGUE, directrice.

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléphone : Ecole maternelle : 03.89.48.78.33 – Ecole élémentaire : 03.89.48.78.24

vt école 1

Les horaires de l’école :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi :

De 08 h 00 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 00.

Accueil des enfants de 07 h 50 à 08 h 00 et de 13 h 20 à 13 h 30.

 

 

Photo école forêt

Sortie de l’école élémentaire en forêt communale (2016)mat visite centre sdis

Les maternelles en visite au Centre de Secours (2016)

COLLEGE et LYCEE

Sectorisation

 

Les élèves de Burnhaupt-le-Bas sont orientés vers :

–      Le Collège Nathan Katz à Burnhaupt-le-Haut

–      Le Collège Conrad Alexandre Gérard à Masevaux (pour les bilingues)

–      Le LEGT Scheurer Kestner à Thann

 

Les autres lycées du Département (général ou professionnel) peuvent être intégrés selon les orientations des élèves.

JEUNES ADULTES

Parcours de citoyenneté

Institué en 1997 depuis la suspension de l’appel sous les drapeaux, le parcours de citoyenneté comporte pour chaque jeune trois étapes obligatoires.

Il associe pour sa mise en œuvre le ministère de la défense, le ministère de l’éducation nationale et les mairies.

Loi du 28 octobre 1997 portant réforme du service national .

L’enseignement de défense à l’école

L’objectif de l’enseignement de défense à l’école est de renforcer le lien armées-Nation tout en sensibilisant les jeunes au devoir de défense.
Cet enseignement s’inscrit dans les programmes scolaires du second degré. Dispensé au collège puis au lycée, il est l’un des éléments du socle commun des connaissances et des compétences que tout élève doit avoir acquis à la fin de la scolarité obligatoire.
Il permet ainsi aux jeunes de mieux connaître et comprendre les valeurs qui fondent la République. Il peut faire une évaluation en classe de troisième dans le cadre du brevet des collèges.
La direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du secrétariat général pour l’administration (SGA/DMPA) participe à la mise en œuvre de cet enseignement. Elle contribue notamment à la formation des enseignants et à l’élaboration de ressources pédagogiques, elle soutient des projets scolaires, dans le cadre des subventions attribuées par la commission bilatérale de coopération pédagogique (CBCP) .

Le recensement citoyen

Depuis le 1er janvier 1999, le recensement citoyen concerne tous les garçons et les filles âgés de 16 ans ayant la nationalité française. Entre la date anniversaire de leurs 16 ans et les 3 mois qui suivent, ils sont tenus de se faire recenser à la mairie de leur domicile (ou au consulat s’ils résident à l’étranger). La mairie leur délivre une attestation de recensement, document obligatoire pour pouvoir s’inscrire à tout concours ou examen soumis au contrôle de l’autorité publique (CAP, BEP, baccalauréat, conduite accompagnée, permis de conduire…), dans l’attente de leur remise de Certificat de participation à la JDC.
Depuis 2011, le recensement est en partie dématérialisée. Les jeunes citoyens peuvent, si ils le souhaitent, effectuer cette démarche en ligne via le site : http://mon.service-public.fr

Afficher l'image d'origine

La Journée Défense et Citoyenneté (JDC)

Troisième étape obligatoire du « parcours de citoyenneté », la JDC accueille chaque année environ 750 000 jeunes de métropole et d’outre-mer sur près de 250 sites.

Elle participe à la politique en faveur de la jeunesse. Renforcée par l’initiation aux gestes de premiers secours, elle permet de fédérer les jeunes autour des notions de citoyenneté et de l’esprit de défense.
La JDC est une journée qui permet de rappeler à chacun que la paix et la démocratie ont un prix, payé par les soldats prêts à sacrifier leur vie pour leur pays. Elle est une occasion unique de contact direct avec les militaires, et de découverte des multiples métiers et engagements, qu’offre aujourd’hui aux jeunes la Défense.

En liaison avec l’Éducation nationale et les acteurs de l’insertion, la JDC est l’outil de détection des jeunes en situation d’échec, véritable enjeu de cohésion sociale (en 2011, 9,1% des jeunes métropolitains ont été identifiés en difficulté de lecture).
Les tests de maîtrise de la langue française réalisés au cours de la JDC sont conçus par le ministère de l’Éducation nationale, et participent au dépistage des jeunes en difficulté scolaire.
La DSN poursuit les entretiens personnalisés auprès des jeunes sortis du système scolaire et détectés en difficulté de lecture  Ex : 21 324 jeunes reçus en 2011.

Sources : Ministère de la défense/SGA/DMPA et DSN
Droits : Ministère de la défense/SGA/DMPA et DSN

Mission locale

La Mission Locale Thur Doller remplit une mission de service public pour l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire. Elle est inscrite dans le code du travail L53146-1.

La structure, présidée par un élu local, M. Christophe KIPPELEN, maire de Roderen, est cofinancée par l’Etat, la Région, les communes et les fonds européens.

La Mission Locale apporte un soutien aux jeunes dans les domaines de l’emploi, de la formation, des ressources financières, de la santé, du logement, de la mobilité, et de la citoyenneté.

Elle intervient en partenariat avec les différents acteurs socio-économiques du territoire dans le cadre des programmes d’actions nationaux ou régionaux.

Elle développe, en direction des jeunes, des initiatives et des projets adaptés aux situations locales.

Elle anime sur le territoire des points fixes d’accueil de proximité.

Voir le site de la Mission Locale pour de plus amples informations : http://www.mlthurdoller.fr

MISSION LOCALE THUR DOLLER

27 avenue Robert Schuman

68800 THANN

Tél : 03 .89.37.56.09

Mail : accueil@mlthurdoller.com

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8 h 15 à 12 h et de 13 h à 16 h 45

 

Ouverture au public

Lundi : De 10h à 12h et de 14h à 19h

Mardi : Fermé

Mercredi : De 10h à 12h et de 14h à 18h

Jeudi : Fermé le matin - Ouvert de 14h à 19h

Vendredi : De 10h à 12h et de 14h à 18h